Erreur 404 - LIB courtier d'assurances
LIB courtier d’assurances
Accueil > Erreur 404

Erreur 404

 
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Pourquoi assurer ?
Cinq raisons de partager les risques

[*L’impossibilité absolue de contrôler le futur*]

Quel que soit le niveau de richesse et de pouvoir atteint, la nature aléatoire des évènements futurs n’épargne personne. Richesse et bonheur sont éphémères.

Selon le message de Solon, célèbre législateur grec, à Croesus, roi de Lydie, vers 550 avant JC, « l’observation de la multitude de malheurs qui afflige toutes les classes, empêche l’insolence de la jouissance des richesses présentes ou d’admirer le bonheur d’une personne qui peut encore, à l’avenir, subir les aléas. Car l’avenir incertain doit encore arriver, et l’incertitude et la variété des choses humaines, qui d’un bien léger mouvement, se changent d’un état en un autre tout différent.
Il en est ainsi de tout homme : il n’y en a pas un qui se suffise à lui-même : s’il possède quelques avantages, d’autres lui manquent. Celui qui en réunit un plus grand nombre, qui les conserve jusqu’à la fin de ses jours, et sort ensuite tranquillement de cette vie ; celui-là, seigneur, mérite, à mon avis, d’être appelé heureux. Il faut considérer la fin de toutes choses, et voir quelle en sera l’issue ; car il arrive que [le destin - Dieu], après avoir fait entrevoir la félicité à quelques hommes, la détruit souvent radicalement. »

[*L’inégalité entre les pertes et les gains*]

Une perte d’une unité cause un tourment plus de deux fois supérieur au bien-être causé par un gain d’une unité. Cette utilité marginale décroissante, décrite pour la première fois par Daniel Bernoulli, explique pourqoi un gain de 3 suivi d’une perte de 1 est beaucoup moins désirable que deux gains de 1.

[*La loi des grands nombres et la distribution normale*]

L’occurrence suffisamment nombreuse d’un évènement aléatoire permet d’en calculer le coût moyen. Pour une quelconque population d’évènements aléatoires indépendantes et assez nombreux, la loi des grands nombres permet de trouver la distribution normale de l’évènement et ainsi établir la probabilité de son occurrence moyenne, et par conséquent son coût.

[*Le principe de solidarité*]

Nous nous engageons à contribuer à la protection de chaque membre du groupe pour un danger aléatoire qui pourrait aussi nous frapper. Comme dans une meute de loups, inspiration du logo de LIB, le groupe protège l’individu et le rend ainsi plus fort.

[*La nécessité de la prise de risques*]

Couvrir les risques que nous ne pouvons contrôler pour pouvoir concentrer nos ressources sur les risques que nous entendons maîtriser. L’assurance nous permet de prendre des risques et contribuer au développement.

 News

29 11 16
Le taux technique reste inchangé après janvier 2017
Par lettre circulaire du 25 novembre 2016 (LC 16/12), le CAA informe que le (...)
18 05 15
Diminution du taux d’intérêt technique - taux garanti - en assurances vie
A partir du 1er juillet 2015, le taux d’intérêt technique est fixé à 0.75% par (...)
21 05 14
Difficultés en vue pour la vente de polices d’assurance fonds dédiés à des clients belges
Par la loi du 30 avril 2014, le législateur belge a introduit une cadre (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 |